Aller au contenu principal

Master 1 Gestion des territoires et développement local (GTDL)

Modalité d’enseignement : Formation initiale, Formation continue

Lieu : Gap

Type de diplôme : Master

Durée des études : 2 ans

Niveau de sortie : Bac+5

Langue(s) : Français

Département : Management Culture Territoires

 

  • Objectifs

    L’objectif du Master GTDL est de fournir aux étudiants les compétences nécessaires aux métiers de l’animation et du développement des territoires ruraux et de montagne. Le but est de former des animateurs de projets, qui sauront rassembler et fédérer les différents acteurs du territoire et contribueront ainsi à son attractivité, sa cohésion sociale et sa qualité environnementale.

    Les étudiants seront amenés à construire et à réaliser des actions innovantes dans des domaines très divers (agriculture, système alimentaire, énergie, mobilité, loisirs sportifs et tourisme, qualité du cadre de vie, préservation de la biodiversité, risques environnementaux) dans une optique de développement durable et de résilience des territoires (aménagement numérique du territoire, filières courtes, pratiques économiques alternatives…). Ces compétences répondent à des besoins aujourd’hui en plein essor sur le marché du travail dans les secteurs aussi bien privés que publics et associatifs.

    Le Master Gestion des territoires et développement local transmet aux étudiants des connaissances interdisciplinaires. Ces connaissances concernent les enjeux environnementaux et socioéconomiques spécifiques aux territoires ruraux et de montagne : patrimoines culturels et naturels, vulnérabilités socio-écosystémiques, cadres juridiques et institutionnels.

    Une attention particulièrement est portée aux outils méthodologiques interdisciplinaires qualitatifs et quantitatifs. Ces outils permettent d'exploiter les données socio-environnementales existantes et de produire des données originales indispensables à la formulation de projets de développement de territoires durables, résilients et solidaires.

    Formés au portage de projets dans les secteurs privés, publics et associatifs, les étudiants sont en mesure d'anticiper et d'intégrer les grands enjeux environnementaux et leurs implications locales (changement climatique, transition énergétique, risques socio-naturels…).

    Le Master offre aux étudiants des compétences interdisciplinaires visant la conception et la réalisation de :

    • Diagnostics socio-environnementaux de territoires ruraux et de montagne
    • Prospectives socio-environnementales
    • Enquêtes qualitatives et quantitatives auprès des acteurs du territoire, des publics et des usagers
    • Concertations des acteurs du territoire, des publics et usagers

    Le Master offre aux étudiants des compétences professionnelles permettant de :

    • Conduire des projets environnementaux et d'ingénierie des risques associant préservation des milieux et réduction des vulnérabilités socioéconomiques.
    • Aménager et développer des territoires de montagne dans une logique de durabilité et d'équité.
    • Concevoir et gérer des projets entrepreneuriaux et évènementiels durables dans les domaines du tourisme, des loisirs et sports, de la mobilité, de la production locale.
  • Enseignements

    Un seul parcours type : Gestion durable des territoires de montagne (GDTM). Structuré en 4 semestres, avec spécialisation progressive et transversale des compétences. Le socle de connaissances (exemples : Approche Socio-économique des territoires, Activités de sport et de tourisme, Environnement, DD, Agriculture et forêt), et les enseignements transversaux (exemples : Anglais, Méthodologie d’enquêtes, SIG, Professionnalisation) sont complétés par 2 stages obligatoires : 4 mois en M1 et 6 mois en M2.

    Master 1 mention Gestion des territoires et développement local (60 crédits)

    • Semestre 1 M1 mention Gestion des territoires et développement local (30 crédits)
    • Cadrage et gestion des activités sportives et touristiques (6 crédits)
      • Economie et législation des pratiques sportives de pleine nature
      • Cadre organisationnel et juridique de l’activité touristique
      • Anglais tourisme international
    • Approche socio écosystémique des territoires de montagne (8 crédits)
      • Introduction aux territoires de montagne
      • Paysages et biodiversité d'altitude
      • Sociétés montagnardes : patrimoines et mutations contemporaines
    • Séminaire 1 : Paroles d'acteurs
    • Gestion, management et communication (8 crédits)
      • Finances publiques et finances d'entreprises
      • Stratégie de communication
      • Techniques de concertation et travail collégial
      • Projet évènementiel tutoré
    • Gouvernance des territoires de montagne (8 crédits)
      • Compétences et financement des collectivités territoriales
      • Politiques et économie des territoires de montagne
      • Droit de l'environnement et de la montagne
      • Politiques agricoles européennes et alpines
    • Semestre 2 M1 mention Gestion des territoires et développement local (30 crédits)
    • Environnement, risques et résilience (6 crédits)
      • Risques naturels, aggravations anthropiques et résilience
      • Perception et acceptabilité sociale des risques socio-naturels
      • Séminaire 2 : Paroles d'acteurs
    • Stage et projet professionnel (12 crédits)
      • Accompagnement au projet professionnel
      • Méthodologie de stage
    • Ingénierie interdisciplinaire et applications (8 crédits)
      • Méthodologies d'enquêtes et applications interdisciplinaires
      • Diagnostic interdisciplinaire
      • Géomatique 1
    • Gestion des territoires agricoles et forestiers (4 crédits)
      • Ecologie appliquée à l'aménagement
      • Systèmes forestiers et pastoraux
  • Admission

    Qui peut postuler ?

    Etudiants qui se destinent aux métiers liés à la gestion durable des territoires de montagne, désirant travailler dans les secteurs de l’environnement, de l'aménagement et du développement local, des activités touristiques ou sportives, voire d'accéder à certains concours de la fonction publique.
    Le Master GDTM est accessible à tout étudiant ayant capitalisé 180 ects. Ex : Licence générale AES, Gestion, Géographie, MIASHS, SVT, STAPS, Aménagement, tourisme, activités de pleine nature, sport loisirs. Licence Pro sur dossier.

    Comment postuler ?

    Candidatez au moment des admissions sur la plateforme dédiée.

  • Informations pratiques

    L’étudiant mène en M1 un projet tutoré collectif et un stage obligatoire individuel, sanctionnés par un écrit et un oral. Le stage est de 4 mois en M1 ; il est validé par un mémoire (60 à 80 pages) et par un oral en juin (M1), devant un jury composé d’un rapporteur, de l’encadrant et du référent universitaire.

  • Partenariats

    Participation du milieu socio-professionnel pour l’enseignement et l’accueil de stagiaires :

    • CG 05, Région Sud, Communautés de Communes du 05, Offices du Tourisme, CCI des Hautes-Alpes, ADDET des Hautes Alpes, Cluster Montagne, UDESS 05,
    • Parcs Nationaux Français, Parcs Naturels Régionaux, Réserves Naturelles, CBNA, IRSTEA
    • CERPAM, ONF, l’ONCFS, FFCAM, CRET de Briançon

    La Formation est adossée à plusieurs laboratoires de recherche : l’IMBE (UMR AMU CNRS 7263 /IRD 237 / Avignon Université), le LPED (UMR AMU IRD 151), le CEREGE (UMR AMU 7330), le CRET-LOG (EA 881), le LEST (UMR AMU CNRS 7317), le LIEU : Laboratoire Interdisciplinaire Environnement Urbanisme – EA 889, ainsi qu’à la Faculté des Sciences du Sport d’AMU.

CONTACTS

Responsables pédagogiques

contact__name
Brigitte
TALON
contact__fonction
Responsable Licence AES GTDM
Maitre de conférences
contact__name
Cécilia
CLAEYS
contact__fonction
Responsable Licence AES GTDM
Maitre de conférences

Gestionnaire administrative

contact__name
Marie
DOMARLE
contact__fonction
Gestionnaire administrative formation - MCT