Aller au contenu principal

FAQ Licence AES (Administration Economique et Sociale)

Les atouts de la Licence mention AES : pluridisciplinarité, compétences générales et polyvalence

  • Quelles sont les caractéristiques des enseignements en Licence AES à la faculté d’économie et de gestion d’Aix Marseille Université ?

    La mention AES de la FEG propose trois parcours aux caractéristiques distinctes, dont deux sont accessibles dès la L2. Ces parcours sont chacun proposés sur un seul et même site : Entreprise et Administration des PME-PMO (EAPP) à Aix-en-Provence, Sciences Sociales et Politiques (SSP) à Marseille et Gestion Des Territoires de Montagne  (GDTM) à Gap. Le point commun de ces trois parcours est leur caractère pluridisciplinaire (droit, économie, gestion et sciences sociales) et la progressivité de la spécialisation. Des enseignements en informatique et en langues vivantes complètent le programme des enseignements qui fait une large place à la méthodologie.

    À noter : le premier semestre est organisé sous la forme d’un tronc commun qui constitue un véritable portail d’orientation à l’issue duquel les étudiants se déterminent pour la mention AES, la mention Economie-Gestion ou la mention Gestion. Le deuxième semestre propose un tronc commun réduit à la seule mention AES.L’intégralité de la première année peut se dérouler indifféremment à Aix-en-Provence et à Marseille.

  • Quels sont les parcours-types accessibles à partir de la deuxième année de Licence ?

    Il existe deux parcours-types accessibles à partir de la deuxième année de Licence :

    Le parcours "Entreprise et Administration des PME-PMO" à Aix-en-Provence

    Le parcours EAPP a pour but de former les étudiants aux métiers de l’entreprise dans un monde ouvert, concurrentiel et fortement influencé par les technologies numériques. Les entreprises ciblées sont principalement les petites et moyennes entreprises (entreprises traditionnelles ou start-up). Les enseignements, regroupés en pôles juridiques, économiques et gestion abordent les  enjeux  de  l’entreprise :  création,  administration  courante  et  gestion  de  projet  pour développer quatre types de compétences :

    • Situer  l’entreprise  dans  son   macro-environnement   et   maîtriser  les   contextes économique, institutionnel et digital ainsi que leurs évolutions ;
    • Découvrir  l’entreprise  pour  coordonner  les  affaires,  maîtriser  ses  principales fonctions support, ses techniques de pilotage et expérimenter l’entreprise ;
    • Suivre la performance de l’entreprise et maîtriser l’évaluation des risques et des stratégies, la connaissance du marché et la prise de décisions ainsi que la création de valeur ;
    • Promouvoir l’image et la marque de l’entreprise et maîtriser les objectifs d’une communication interne et externe ainsi que les supports de celle-ci.

    Le parcours "Sciences sociales et politiques", à Marseille

    Cette formation généraliste et pluridisciplinaire (économie-gestion, droit, science politique et sciences sociales) est tournée vers l’analyse des grands enjeux économiques, politiques et sociaux contemporains. L’acquisition d’un haut niveau de culture générale et d’une parfaite maîtrise des méthodes d’expression écrite et orales dotent les diplômés de compétences transférables, ouvrant de nombreuses possibilités de poursuites d’étude :

    • comprendre et analyser les grands enjeux sociaux, économiques et politiques, en croisant les différents modes de raisonnement économique, sociologique, juridique et managérial ;
    • raisonner par l’analyse, la synthèse, l’argumentation, en sachant produire, recueillir et interpréter des données empiriques ;
    • utiliser des méthodologies documentaire, maîtriser les méthodes d’expression écrite et orale, disposer d’une grande autonomie de travail ;
    • gérer des activités en mode projet dans un cadre collectif, en décomposant, planifiant et distribuant les tâches d'un projet.

    Chaque semestre, des modules sont consacrés à la préparation des concours, des IEP en première année, puis de la fonction publique les deux années suivantes.

  • Le dernier parcours-type, Gestion Des Territoires de Montagne, à Gap, est enfin accessible en troisième année de Licence

    Ce parcours propose une approche transversale et pluridisciplinaire de l’aménagement et du développement   local   des   territoires   de   montagne,   pour   comprendre   les   enjeux   et perspectives de ces territoires (changement climatique, stratégie territoriale, stations de sport d’hiver, tourisme, urbanisme, biodiversité, transports, énergie, agriculture et forêt, risques naturels, …).

    Les diplômés participent à l’élaboration et à la gestion d’un projet de développement territorial, projet intégrant les problématiques liées au développement durable, grâce aux compétences acquises, sanctionnées par un stage de 8 semaines :

    • S’approprier le macro-environnement d’un territoire de montagne ;
    • Comprendre et analyser les grands enjeux sociaux, économiques, écologiques et politiques ;
    • Participer à l’élaboration et à la gestion d’un projet de territoire ;
    • Raisonner par l’analyse, la synthèse et l’argumentation ;
    • Etre entrepreneur sur un territoire de montagne.
  • Quelles études et quels débouchés après une Licence mention AES?Quelle poursuite d’études après la Licence AES de la Faculté d’Economie et de Gestion d’Aix-Marseille Université ?

    A  l’issue  de  la  deuxième  année, les étudiants d’AES peuvent candidater pour entrer en  Licence professionnelle. Au sein de la FEG, leur sont ainsi proposées des licences  professionnelles du secteur tertiaire comme, par exemple, Métiers du Commerce International ;  Assurance,  Banque, Finance ; Métiers de la Gestion et de la Comptabilité. Au sein d’AMU, on peut citer Gestion de la GRH, Management et gestion des organisations, Commerce et distribution. Enfin, les étudiants peuvent intégrer sur concours, une Ecole de commerce.

    A  l’issue  de  la  troisième  année, le diplôme de Licence AES permet de candidater à de nombreux Masters au sein de la FEG en fonction des parcours (Gestion durable des territoires de montagne, Direction de  projets ou d’établissements culturels, Economie de l’entreprise et des marchés, Gestion des ressources humaines, Management de l’innovation…). En dehors de la FEG, au sein d’AMU, les pistes sont également variées, qu’il s’agisse du droit (Droit et Management  de  la  culture  et  des  medias,  Economie du droit…),  des  sciences  sociales  (Science politique, sociologie, études européennes), des politiques publiques (Management Public, Direction de projets culturels, Aménagement et urbanisme), ou même du Master Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Les diplômés de la Licence AES peuvent enfin candidater dans des  Ecoles  ou  Instituts  supérieurs  (Institut  de  formation   des  travailleurs  sociaux,  Ecole  de Journalisme et de Communication, Ecoles universitaires de management IAE…) ou les Instituts de préparation à l’administration générale.

  • Quels débouchés professionnels après une Licence AES de la Faculté d’Economie et de Gestion d’Aix-Marseille Université ?

    Polyvalent, le diplômé de la Licence AES peut exercer des fonctions d’assistant ou de conseiller au sein des services administratifs, comptables ou dédiés aux ressources humaines, mais aussi dans les services commerciaux. Les employeurs peuvent être des entreprises, des associations ou des collectivités  publiques.  Le  niveau  bac+3  permet  aussi  de  se  présenter  aux  concours  de recrutement  de  la  fonction  publique  auxquels  préparent  spécifiquement  certains  modules  du parcours Sciences Sociales et Politiques. Enfin, le diplômé de la Licence AES Parcours EAPP peut se lancer dans l’entrepreneuriat en créant sa start-up.

  • Peut-on effectuer une partie de la licence AES à l’étranger?

    Les étudiants de la Licence AES peuvent réaliser un ou deux semestres de leur troisième année d'études dans une Université étrangère dans le cadre des accords ERASMUS+ (Europe), CREPUQ (Canada) ou d'accords bilatéraux avec certains établissements (Ecosse, Canada, Chine, etc.).

  • Peut-on effectuer un stage en Licence AES ?

    Les étudiants en troisième année du Parcours EAPP ont la possibilité d’effectuer un stage de 6 semaines. Ils doivent en effet choisir entre faire un Stage en entreprise, rédiger un Mémoire sur le monde entrepreneurial et composer un E-Portfolio de présentation. Il en est de même des étudiants du Parcours GDTM qui doivent effectuer un stage de 8 semaines ou rédiger un Mémoire.

  • La  licence  AES : attendus,  profils  privilégiés  et  modalités  d’admissionQuels sont les prérequis à l’entrée en Licence mention AES ?

    Les attendus désignent les connaissances et compétences nécessaires pour réussir dans une filière de l’enseignement supérieur. Dans le cadre de la procédure d’admission dans le supérieur Parcoursup, ils permettent aux étudiants et aux établissements d’évaluer l’adéquation d’un profil avec une formation visée. C’est notamment sur la base de ces attendus nationaux, éventuellement déclinés ou ajustés au niveau local, que les établissements décident ou pas des admissions dans les filières en tension.

  • Quels sont les attendus nationaux pour la Mention AES ?

    • Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression orale et écrite afin de pouvoir argumenter un raisonnement
    • Maîtriser la langue française, écrite et orale, c’est-à-dire posséder les fondamentaux de la langue: orthographe, grammaire, syntaxe et vocabulaire
    • Produire une argumentation structurée, même relativement simple et pour raisonner sur des concepts
    • Disposer de compétences mathématiques indispensables à la gestion et à l’économie
    • Maîtriser des raisonnements mathématiques essentiels, notamment pour appréhender les enseignements relevant de l’économie et de la gestion
    • Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail
    • Capacité à travailler de façon autonome
    • Etre intéressé par les questions sociétales et être ouvert au monde
    • Niveau minimum de curiosité pour la société et le monde qui l’entoure
    • Etudier d’autres systèmes que le système national
    • Maîtriser au minimum une langue étrangère, en particulier l’anglais.
  • Eléments de cadrage national des attendus pour les Mentions de Licence (source MESRI)

    Selon le MESRI (2018), il est attendu des candidats en licence Mention Administration Economique et Sociale les compétences suivantes :

    • Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression orale et écrite afin de pouvoir argumenter un raisonnement.
      Cet attendu marque l’importance, pour la filière AES, de la maîtrise de la langue française, écrite et orale, par le candidat, qui doit posséder les fondamentaux de la langue. La langue française doit en outre pouvoir être utilisée par le candidat pour produire une argumentation structurée, même relativement simple (cette compétence ayant vocation à être renforcée à l’université), et pour raisonner sur des concepts
    • Disposer de compétences mathématiques indispensables à la gestion et à l’économie.
      Cet attendu marque l’importance, pour la filière AES, de la maîtrise des raisonnements mathématiques essentiels notamment pour appréhender les enseignements relevant de l’économie et de la gestion. Le niveau attendu en mathématiques n’est évidemment pas aussi élevé que dans les disciplines scientifiques dures, ni même qu’en licence d’économie et de gestion, où la proportion des enseignements fondés sur des connaissances mathématiques est plus élevée
    • Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail.
      Cet attendu marque l’importance, pour la filière AES, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome. Comme beaucoup de filières universitaires, la formation en licence d’AES laisse une place substantielle à l’organisation et au travail personnels. L’encadrement est souple; seule une partie limitée des enseignements est obligatoire et donne lieu à des rendus obligatoires de travaux(les travaux dirigés)
    • Etre intéressé par les questions sociétales et être ouvert au monde.
      Cet attendu marque l’importance, pour la filière AES, que le candidat ait un niveau minimum de curiosité pour la société et le monde qui l’entoure. La formation en Licence AES ne peut en effet être déconnectée des réalités sociales et culturelles. En outre, cette formation s’inscrit nécessairement dans un contexte européen et global qui implique, au cours du cursus, d’étudier d’autres systèmes que le système national. Une telle approche dans un contexte global requiert de maîtriser au minimum une langue étrangère, en particulier l’anglais.
  • Quels sont les profils les plus susceptibles de réussir en 1ère année à la faculté d’économie et de gestion ?

    • A la FEG, le premier semestre de la première année de Licence est commun aux mentions AES, EG et G. En conséquence, le profil le plus adapté pour réussir cette première année est celui des bacheliers issus de la filière générale des séries ES et S.
    • Les lycéens titulaires d'un baccalauréat général de la série L peuvent aussi avoir un profil adapté s'ils développent une appétence pour les sciences économiques et sociales et les mathématiques.
    • Les lycéens particulièrement motivés titulaires d'un baccalauréat technologique de la série STMG présentent un profil susceptible de leur permettre de réussir l'un des diplômes de licence d'Administration économique et sociale, d'Economie et gestion ou de Gestion.
    • Seuls les lycéens titulaires d'un baccalauréat professionnel dans la série Commerce obtenu avec de très bons résultats peuvent présenter éventuellement un profil susceptible de leur permettre de réussir l'un des diplômes de licence d'Administration économique et sociale, d'Economie et gestion ou de Gestion.

    Environ les deux tiers des nouveaux entrants en Licence les trois dernières années universitaires étaient des bacheliers généraux : en 2016-2017, 48% provenaient de la série ES et 17% de la série S. Les bacheliers techniques représentaient 16% de l’ensemble (série STMG), et les bacheliers professionnelles 13%.Presque la moitié des bacheliers technologiques et plus de la moitié des bacheliers professionnels abandonnent au cours de la première année, contre environ un quart des bacheliers généraux (22% des bacheliers S, et 29% des bacheliers ES)*. Leurs taux de passage en L2 sont très faibles : respectivement 21% et 9%, contre 57% des bacheliers ES et 76% des bacheliers S.

    Note * : On ne sait pas si ces abandons correspondent à une réorientation en interne, un changement d’établissement ou une sortie durable, sinon définitive, de l’enseignement supérieur.

  • L’entrée en première année de Licence AES est-elle sélective à la faculté d’économie et de gestion d’Aix Marseille Université ?

    En L1, accès de droit possible pour tous les bacheliers. Attention, des réserves peuvent être émises en fonction des dossiers, et conduire à proposer un parcours d’accompagnement à l’étudiant (1ère année de licence en 2 ans).

  • Quels sont les critères d’examen des dossiers des candidats à l’entrée en première année à la FEG ?

    • Bacheliers généraux, séries ES et S : notes de classe de première et celles disponibles de terminale, particulièrement dans les matières suivantes (si pertinentes): Anglais, Français, Histoire-Géographie, Mathématiques, Philosophie, Physique-Chimie, Sciences de la vie et de la terre, Sciences économiques et sociales.
    • Bacheliers technologiques, série STMG : notes de classe de première et celles disponibles de terminale, particulièrement dans les matières suivantes: Anglais (si pertinent), Economie-Droit, Français, Histoire-Géographie, Management des organisations, Mathématiques, Sciences de gestion, en plus de l'enseignement spécifique (Gestion et finance, Mercatique, Ressources humaines et Communication, Systèmes d'Information de gestion).
    • Bacheliers professionnels, série Commerce : notes de classe de première et celles disponibles de terminale, particulièrement dans les matières suivantes : Anglais (si pertinent), Communication-Vente, Droit, Economie, Français, Gestion commerciale, Histoire-Géographie, Mathématiques.Pour tous les lycéens candidats, les notes obtenues aux épreuves anticipées du baccalauréat seront également prises en compte.Les expériences diverses, un cursus particulier, la réalisation de stages, l'engagement dans des activités extra-scolaires permettront également d'éclairer la commission d'examen des voeux.Une attention particulière sera portée au projet personnel et professionnel. Pour juger de la motivation du candidat et de l'adéquation avec la filière demandée, l'avis du conseil de classe et du chef d'établissement, synthétisé dans la fiche Avenir, sera également important.
  • Quelles sont les conditions d’accès en 2ème et 3ème années de Licence AES à la faculté d’économie et de gestion d’Aix Marseille Université ?

    Les titulaires d’une L1 du portail Administration Economique et Sociale, Economie-Gestion - Gestion ayant choisi la filière AES au second semestre ont accès de droit à la L2 AES. Les titulaires d'une L1 d'une autre mention ou de tout autre diplôme de niveau bac +1 peuvent candidater (dossier).Les titulaires d’une L2 en Administration Economique et Sociale ont accès de droit à la L3 de la mention.Dans tous les autres cas (diplômés de Bac +2 issues des filières courtes - DUT, BTS …- ; sortant de classes préparatoires ou d'autres filières de L2, ...), l’accès est sélectif, sur la base du dossier et des résultats à un test d’admission.